MOISSAC > AUVILLAR – étape 21

MOISSAC > AUVILLAR – étape 21

Hier soir un fort orage a grondé sur Moissac mais je n’ai rien entendu, la mauvaise nuit passée la veille à la ferme de Parry m’avait occasionné du sommeil à récupérer.

Je referai un bout de chemin avec Anna la Chilienne qui logeait également à l’Auberge des Chemins.

La consigne au départ était  » le Tarn à gauche et le canal à droite

Moissac-Auvillar
De Moissac à Auvillar

Le chemin le long du canal qui va jusqu’à Bordeaux est également emprunté par de nombreux cyclistes. A pied cette partie n’est pas la plus intéressante, de longues lignes droites à l’abri des platanes.

Moissac-Auvillar
De Moissac à Auvillar

Au niveau de l’écluse de l’Espagnette, le pélerin a le choix de l’itinéraire.

Écluse de l’Espagnette
Écluse de l’Espagnette

 

Soit je poursuis sur le chemin de halage et je reprends le GR au pont de Malause (petits commerces pour le ravitaillement) ; soit je quitte ici le canal en suivant le parcours officiel du GR, plus long de 2 km et fortement vallonné.

Je choisi la partie plane et facile.

Moissac-Auvillar
De Moissac à Auvillar
Moissac-Auvillar
De Moissac à Auvillar

Je fais une étape à Malause pour un petit ravitaillement, (passer au dessus de canal et à Malause, un second pont permet de revenir sur le GR) cette commune a encore des commerces, pharmacie …

Je me rends compte que depuis un moment mon appareil photo ne fonctionne plus, toutes les photos sont vertes !! Une réinitialisation me permettra de nouveau un bon fonctionnement !

Malause est une commune rurale qui compte 1 199 habitants en 2019. Elle fait partie de l’aire d’attraction de Valence. Ses habitants sont appelés les Malausois ou Malausoises.

Exposée à un climat océanique altéré, elle est drainée par le canal latéral à la Garonne, la Garonne, le canal de Golfech, le ruisseau de la Saudèze et par divers autres petits cours d’eau. La commune possède un patrimoine naturel remarquable : un site Natura 2000 (« Garonne, Ariège, Hers, Salat, Pique et Neste ») et trois zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique.

Canal latéral à la Garonne
Canal latéral à la Garonne

Après le Pont du Capitaine de Pommevic il faudra quitter le canal latéral.

Pont du Capitaine - Pommevic
Pont du Capitaine – Pommevic

Passage par Pommevic ou il sera également possible de se ravitailler.

Pommevic
Pommevic

Sur le plan historique et culturel, Pommevic est dans le Quercy Blanc, correspondant à la partie méridionale du Quercy, devant son nom à ses calcaires lacustres du Tertiaire.

Exposée à un climat océanique altéré, elle est drainée par le canal latéral à la Garonne, le canal de Golfech, le ruisseau de la Saudèze, le ruisseau du Braguel et par un autre cours d’eau.

Pommevic est une commune rurale qui compte 546 habitants en 2019. Elle est dans l’agglomération de Valence et fait partie de l’aire d’attraction de Valence. Ses habitants sont appelés les Pommevicois ou Pommevicoises.

Je quitte Pommevic par la D813 et traverse, une dernière fois, le canal latéral à la Garonne, puis le canal de Golfech (canal d’alimentation de la centrale nucléaire de Golfech). À l’horizon apparaissent les tours de cette centrale.

Golfech
Golfech

 

Espalais
Espalais

Sur un chemin parallèle à la route je fais environ 3km jusqu’à Espalais.

Espalais
Espalais

 

Espalais
Espalais

Le GR65 traverse le village d’Espalais, et franchit la Garonne, grâce à un pont suspendu arrivant au bas d’Auvillar.

Auvillar
Auvillar

Auvillar, un port sur la Garonne

L’histoire d’Auvillar est intimement liée à celle de la Garonne. La naissance du port serait issue d’un ancien péage qui existait dès le début du XIIIème siècle et permettait aux Vicomtes locaux de taxer les marchandises étrangères transitant par le village. De nombreuses familles de mariniers s’implantent alors sur les rives du fleuve, autour de la chapelle Sainte-Catherine, leur patronne, tandis que les Vicomtes se font édifier un château sur les hauteurs, bientôt ceinturée de remparts. Altivillaris, Haultvillar, Altavi-illar… Au fil des siècles, l’identité de cette place forte, vigie de la Gascogne contre l’envahisseur anglais, se forge sur sa position dominante. Des fortifications subsiste aujourd’hui la tour de l’horloge, porte monumentale du XVIIème siècle joliment parée de briques et de pierres. Quant au château, seule une place en conserve le souvenir et offre au visiteur une vue imprenable sur la Garonne. Au cœur du village, le Musée du Vieil Auvillar, consacré à la batellerie et à la faïence, rappelle les riches heures de cet art local dont les productions étaient exportées via la Garonne, depuis le port. Si l’activité batelière a cessé, Auvillar garde bien vivace sa vocation de cité commerçante. En témoignent sa magnifique halle aux grains circulaire, qui accueille toujours foires et marchés, ainsi que la présence de nombreux commerces et artisans d’art.

En route vers Saint-Jacques-de-Compostelle

Du port d’Auvillar au village situé en contrehaut, il n’y qu’un pas, ou plutôt un chemin : celui du Peyrat, voie antique menant à Saint-Jacques-de-Compostelle par la Via Podiensis, au départ du Puy-en-Velay. Sur le fameux GR65, le village est en effet une étape importante pour les Pèlerins. Ceux-ci sont d’ailleurs représentés par des sculptures disséminées dans le village, en hauteur, sur les façades de maisons ou de monuments. La dimension religieuse d’Auvillar remonte au tout début du XIVème siècle, lorsque la famille de Bertrand de Goth, futur pape Clément V, se voit attribuer les terres d’Auvillar (jusque-là propriété de l’un des fils de Philippe Le Bel). C’est lui qui fait reconstruire la chapelle du port ainsi que l’église Saint-Pierre, à l’extérieur du village. Considérée comme l’une des plus belles du diocèse de Montauban, elle était à l’origine un prieuré bénédictin, rattachée à l’abbaye de Moissac, autre prestigieuse étape sur le chemin de Saint-Jacques. Pour les pèlerins en route vers Compostelle, Auvillar constitue ensuite la dernière halte en Tarn-et-Garonne.

Ce soir j’ai réservé une place au BALADIN

Excellent choix ! Très accueillant , propre, confortable …  Gîte tenu par de nouveaux gérants , Marie & Philippe , c’est une étape remarquable !

Auvillar
Auvillar

 

 

Moissac-Auvillar
De Moissac à Auvillar

Distance: 21.6km

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.