TOULOUSE – SAINT NAUPHARY ( 18-19 Juillet 2019)

Carte Toulouse Saint Nauphary en passant par Montauban

Pour ce troisième test nous avons prévu de faire aller/retour Toulouse – Saint-Nauphary sur 2 jours en passant par Montauban (piste cyclable le long du canal latéral).

Etape 1

Nous sommes partis le mardi 18 juillet de l’écluse de Fenouillet. Temps couvert au départ mais pas trop chaud. Nous avons laissé la remorque au repos et ajout d’une sacoche sur le vélo d’Alain. Ce test m’a permis de ne pas conserver cette sacoche et de commander les mêmes qu’Eliane (suffisamment grandes et étanches)

Pause café a l’Oguste près de Dieupentale

Pause café au resto l'Oguste sur le canal latéral à la Garonne

Nous continuons de longer le canal latéral et arrêt repas à Montech

Pause à Montech

Nous prendrons ensuite la voie verte en direction de Montauban. Sur le chemin nous avons vu une péniche aménagée en chambre d’hôte, il faudra tester une nuit.

Arrivée à Montauban

Montauban, «­la plus rose des villes roses­»

Fondée en 1144 par le comte de Toulouse Alphonse Jourdain, Montauban a hérité d’un remarquable patrimoine. Son architecture de brique rose, qui lui vaut le surnom de « plus rose des villes roses », se détache sur le vert du Tarn et de ses abords.

Passage par Montauban

Le trajet entre Montauban et Saint Nauphary était mal étudié, le Gps nous a fait traverser Montauban puis prendre la route d’Albi ( danger, circulation) Après 10 km pas très rassurants nous voici arrivés

Arrivée St Nauphary

Il faudra s’entraîner aux selfies !!

A quelques minutes de Montauban, et à 30 minutes de Toulouse, Saint-Nauphary connaît une évolution constante de sa population.
La commune de Saint-Nauphary compte aujourd’hui 1883 habitants répartis sur une superficie de 2443 hectares.
Les habitants de Saint-Nauphary sont les Saint-Nauphariens et les Saint-Nauphariennes.
Saint-Nauphary est une commune où il fait bon vivre, grâce à ses nombreux commerces et services, les divers artisans que l’on peut y rencontrer, et une variété d’associations qui animent quotidiennement le village.
Saint-Nauphary se veut toujours plus accueillant avec la réfection des trottoirs, les efforts apportés sur l’embellissement du village (nouveaux pots colorés et fleurissement).
La commune fait partie du canton Tarn-Tescou-Quercy-Vert composé des communes de Labastide St-Pierre, Bruniquel, Genebrières, Léojac, Monclar-de-Quercy, Nohic, Orgueil, Puygaillard-de-Quercy, Reyniès, La Salvetat-Belmontet, Verlhac-Tescou et Villebrumier.

Saint-Nauphary fait partie de la Communauté d’Agglomération Grand Montauban, constituée des communes de Albefeuille-Lagarde, Bressols, Corbarieu, Lacourt-Saint-Pierre, Lamothe-Capdeville, Montauban, Montbeton, Reyniès, Villemade et Escatalens.
Saint-Nauphary occupe une belle portion des côteaux de Monclar, dont le relief accidenté présente des paysages diversifiés de bois, de bosquets, de vallons et de cultures.
La commune est divisée en deux par la rivière du Tescou.
La paroisse de Saint-Nauphary était primitivement consacrée à un Saint du diocèse de Cahors, dont le nom est d’origine germanique : Léobafar ou Léofaire.
Elle fut placée par la suite sous le vocable de l’apôtre Saint-Barnabé.

Nous avions réservé une chambre d’hôte Chez Martine   que nous recommandons fortement tant l’accueil est sympathique.

Tracé GPS de cette étape

Etape 2

Ne voulant pas repartir par Montauban nous avons décider de couper par la campagne, Martine nous avait prévenu « il y a une grande côte » … Effectivement 3 km de montée pour rejoindre Reyniès ça fait mal

Côte de Reyniès

Côte de Reyniès

Cette difficulté passée nous avons traversé la campagne et les vignes pour rejoindre la piste cyclable du canal latéral

Le vignoble de Fronton
Le vignoble s’étend sur 2400 hectares et couvre 9 communes du département de la Haute-Garonne et 11 du département du Tarn et Garonne.
La filière AOP Fronton compte une cave coopérative (qui fédère une centaine de vignerons coopérateurs) et 40 chais particuliers.
La production annuelle moyenne est de 60 000 hectolitres dont 65% de vins rouges et 35% de vins rosés.
Le cépage principal est la négrette : elle représente 50% de l’encépagement. C’est un cépage local qui donne des vins élégants, structurés et aromatiques. Ils se caractérisent par des noes de fruits noirs (cassis, mûre), de fleurs (violette, pivoine) et d’épices (réglisse, poivre).

Les cépages secondaires sont :

la syrah
le cabernet franc
le cabernet sauvignon
le côt (aussi appelé Malbec à Cahors)
le fer servadou (aussi appelé Braucol à Gaillac).

85% de la production est vendue en France, 15% à l’exportation.

Les vignobles de Fronton

Les vignobles de Fronton

Les vignobles de Fronton

Retour At Home sous le soleil.

Il faudra prévoir des cartes détaillées des villages bordant le canal afin de ne pas prendre de routes à grande circulation. Le matériel est au point. Commande de sacoches et de 2 maillots cycliste supplémentaires en vue de notre prochain périple.

Tracé GPS du retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.